L’incroyable richesse de la spiruline

La spiruline est souvent décrite comme une micro algue bleue. Pour être exact, il s’agit en réalité d’ une cyanobactérie. Elle croit de manière naturelle dans les eaux chaudes des lacs peu profonds  situés essentiellement au Tchad,  en Inde et au Mexique. Les Etats Unis, la Chine et certains pays d’Europe  la cultivent de manière artificielle depuis plusieurs années dans des fermes ou des bassins. On retrouve plus de 150 producteurs de spiruline en France. La spiruline française est réputée pour sa qualité de production exemplaire.

 

Véritable “super aliments”, l’Organisation Mondiale de la Santé décrit la spiruline comme le meilleur aliment et le plus complet pour l’humanité.

Les vertus nutritionnelles de la spiruline sont telles qu’elle est utilisée pour combattre la malnutrition dans plusieurs pays d’Afrique depuis les années 1970.

 

Composition de l’algue spiruline.

 

La spiruline fait partie des aliments à haute densité nutritionnelle :

 

  1. Riche en Protéines

 

La spiruline est très connue des sportifs et des vegans grâce à sa richesse en protéines. Contrairement à la plupart des protéines végétales qui sont qualifiées d’incomplètes, la spiruline regroupe les 8 acides aminés essentiels.  Plus de 60% de son poids total est composé de protéines qui serviront à nourrir nos muscles. Cette concentration est bien plus élevée que celle du soja et même de la viande! De plus, contrairement aux protéines animales , les protéines contenues dans la spiruline ne sont pas associées à des acides gras saturés (pourvoyeurs de maladie cardio-vasculaire) et ne sont pas productrices de purines acidifiantes. La spiruline, comme toute les algues, est alcaline ce qui fait un bien fou à nos organisme trop souvent acidifiés par une consommation en excès de viande, laitage, céréales et sucre !

 

  1. Riche en minéraux et oligoéléments

 

La richesse en fer de la spiruline  est très connue des personnes végétariennes et des anémiées. La spiruline contient également du cuivre, du magnésium et du zinc,  des minéraux qui vont permettre de lutter contre la fatigue et augmenter la vitalité. La spiruline regorge aussi de sodium, de phosphore, de potassium, de sélénium et de manganèse, des éléments très utiles pour booster le système immunitaire et pour la santé globale de notre organisme…. Vous penserez donc à faire une petite cure de spiruline cet hiver!

 

 

3 Riche en vitamines

 

La spiruline est riche en vitamine A (pour la vision) , E (anti-oxydante) et toutes celles du groupe B dont la fameuse vitamine B12, primordiale pour le système nerveux et la formation du sang.

Cette vitamine se retrouve sinon exclusivement dans les produits animaux. Il s’agit donc d’un apport très intéressant pour les végétaliens qui sont automatiquement très carencés en B12. Toutefois, cet apport reste à contrôler de près étant donné que les études divergent concernant l’assimilation de cette vitamine . S’il est certain que la spiruline détient des taux records en vitamine B12, sa bonne assimilation par l’organisme reste très incertaine. En cas de complémentation en vitamine B12, il est même conseillé de prendre le complément à distance de la spiruline qui pourrait, de part sa vitamine analogue, anéantir ses effets.

 

 

 

4 Riche en Antioxydant:

 

La spiruline est également connue pour sa richesse en anti-oxydants. Elle est encore plus riche en bêta carotène que la carotte, de quoi avoir une belle peau de pêche! Elle contient également de la  phycocyanine, une protéine pigmentaire intéressante pour ses effets sur la santé et sur la peau. Ces antioxydants luttent activement contre les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaires.

Enfin, sa couleur verte donnée par la chlorophylle a des propriétés très utiles en matière de détoxification du sang.

Bref, la spiruline est un véritable cocktail de jouvence !

 

 

La spiruline n’est donc pas réservée qu’aux sportifs et aux personnes vegans ! Elle convient à tout le monde, petits et grands, pour faire le plein d’énergie, se reminéraliser, se détoxifier et même pour aider à perdre du poids ! En effet, prise avant les repas, la spiruline aura un réel effet coup de faim !

 

 

Pour optimiser votre santé et votre vitalité, préparez vous une boisson tonifiante le matin au réveil : Intégrer dans un verre de jus d’orange ou dans un smoothie riche en fruits  une cuillère à café de poudre de spiruline MON PANIER SANS GLUTEN (en provenance de Bretagne). L’association de la spiruline avec un fruit riche en vitamine C va permettre de favoriser l’ assimilation du fer.

Vous obtiendrez une boisson de couleur verte très tendance en ce moment sur instagram !!

 

Rédaction : Brune VANNIER-MOREAU – Naturopathe

Le gluten – Le grand ennemi de nos intestins!

Le sans gluten , un phénomène de mode…rien n’est moins sûr! Il s’agit seulement d’une problématique presque inexistante il y a quelques années!

En effet, saviez vous que le pain d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celui de l’époque de nos grands parents ? 

Depuis une cinquantaine d’année, une technique s’est répandue comme du petit pain pour rendre notre pâte à pain encore plus  « élastique » : L’enrichir en gluten!  La manière la plus simple et la plus économique pour enrichir la farine en gluten afin de rendre nos pains plus moelleux est tout simplement de leur ajouter du gluten! Ce complément de gluten a été  autorisé en France en 1969….Depuis cette date le gluten a augmenté en flèche! Il a été rajouté dans la plupart des farines! L’industrie est en effet FAN de ce gluten qui favorise le volume des pains, pâtisseries, pâtes feuilletées tout en augmentant la durée de conservation des aliments!

La question qui se pose est de savoir si l’organisme peut réussir à digérer sans dommage tout ce gluten supplémentaire….

Rien n’est moins sûr… …. Plus de 20% des européens se plaignent aujourd’hui de douleurs intestinales… Le blé moderne n’est certainement pas innocent dans cette histoire!

On parle de plus en plus du syndrome du côlon irritable ou syndrome de l’intestin irritable. Il s’agit d’un syndrome fréquent qui se caractérise par des douleurs abdominales,  des ballonnements, des diarrhées et/ou de la constipation….. Ce syndrome, qui ne cesse d’augmenter ces dernières années, est un vrai fléau pour ceux qui le subisse.

Dans de nombreux cas, une perméabilité intestinal est observé : Lors du pas- sage des aliments dans le sang, la paroi intestinale ne parvient plus à jouer son rôle. Des bactéries indésirables passent donc la frontière et créent ainsi une inflammation.  Un des grand coupable est sans aucun doute le GLUTEN!

En effet, il a été prouvé que la gliadine du gluten augmente la perméabilité intestinale chez tous les sujets, même ceux qui ne sont pas intolérants au gluten.  

C’est la raison pour laquelle, beaucoup de personnes qui ne souffrent pas de maladie cœliaque affirment se sentir mieux en excluant le gluten de leur alimentation.

Focus sur une super algue : l’algue lithothamne

En puisant dans la mer une richesse incomparable d’éléments minéraux, les algues sont considérées comme de véritables alicaments.Les algues regorgent de macroéléments (sodium, calcium, magnésium, potassium, chlore, soufre et phosphore) et d’oligoéléments essentiels comme l’iode, le fer, le zinc, le cuivre, le sélénium, le fluor, le manganèse, le bore et le nickel.

Chaque algue aura sa particularité et sera plus ou moins riche en tel ou tel élément. Il est donc préférable de les choisir en fonction de besoins personnels (en privilégiant par exemple les algues d’eau douce en cas d’hyperthyroidie).
Que ce soit pour des problème d’ostéoporose, d’arthrose ou d’acidité stomacale, une petite algue rouge fera des merveilles….

Il s’agit du lithothamne :

L’algue calcaire lithothamme communément appelée maërl est connue par son incroyable richesse en carbonate de calcium (entre 25 à 34% de calcium), un antiacide naturel. Elle permet ainsi de lutter contre l’acidité et favorise la minéralisation osseuse.

Une algue idéale en cas d’hyper acidité :

Le lithothamne est un allié majeur dans le combat contre l’acidose : Or, notre organisme est aujourd’hui trop souvent acidifié de part  notre alimentation qui apporte une dose exagérée d’aliments acides et acidifiants  (excès de protéines, céréales, sucres) mais aussi et surtout à cause du stress qui est extrêmement acidifiant .
Conserver l’équilibre acido-basique de l’organisme est indispensable pour rester en bonne santé. En effet, un excès d’acidité entraine des problème tant physique (brulure d’estomac, maladie de crohn, douleur articulaire) mais aussi psychique (fatigue, problème de concentration). De part sa composition basique (PH égal à 9) et ses composants fortement assimilables par l’organisme (33% de carbonate de calcium), le lithothamne est important dans le soutien et l’équilibre acido-basique . Le carbonate de calcium neutralise l’acidité gastrique qui permet ainsi d’éviter les brûlures d’estomac/les reflux et de tamponner l’acidité de l’organisme … Le lithothamne est donc l’algue anti-acide par excellence !

Une algue idéale pour lutter contre l’ostéoporose :

C’est donc sa haute teneur en calcium parfaitement assimilable  qui  démarque le lithothamne des autres algues. Le lithothamne contribue ainsi à la minéralisation osseuse, à la croissance et l’entretien musculaire de l’organisme. Cette algue permet de préserver son calcium osseux, précieux pour prévenir l’ostéoporose. En effet, il faut savoir que  99% de notre calcium se trouve dans l’os. C’est donc là que l’organisme puise en premier lorsqu’il cherche à neutraliser un excès d’acidité. Le lithothamne permet ainsi au squelette de maintenir une bonne densité.

Une algue idéale pour lutter contre la fatigue et le stress :

Riche en calcium, le lithothamne renferme aussi tout une armée d’autres minéraux et oligo-éléments : magnésium, zinc, cuivre, manganèse, sélénium, fer… Il est ainsi capable de reminéraliser globalement l’organisme, ce qui va lui permettre de le renforcer  en cas d’anémie ou d’asthénie. Il est donc très efficace contre les états de fatigue chronique, de stress, de nervosité ou de trouble du sommeil.
C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé aux convalescents et aux personnes dépressives.

Pour lutter contre un excès d’acidité tout en vous reminéralisant, il ne vous reste plus qu’à ajouter quotidiennement une 1 cuillère à café de poudre de lithothamne MPSG dans un jus, un smoothie, une soupe ou dans votre sauce de salade! Faites des cures d’un mois.

 

Rédaction : Brune VANNIER-MOREAU – Naturopathe

Les farines sans gluten à faible Indice Glycémique !

Les produits sans gluten comptent de plus en plus d’adeptes. Cela s’explique par le fait qu’ils sont beaucoup plus digestes. Sont-ils pour autant plus sains ?

Rien n’est moins sûr lorsque l’on décrypte les étiquettes de produits sans gluten… Pour pallier au manque de saveur (le gluten donne du moelleux aux préparations), les industriels rajoutent du sucre, des émulsiants, des fécules et de nombreux colorants et additifs souvent très douteux.

Continuer la lecture de « Les farines sans gluten à faible Indice Glycémique ! »

La farine de riz : l’allié de vos préparations sans gluten !

Que ce soit pour des raisons de santé, de confort digestif ou tout simplement pour des envies de changement, la farine de blé n’est plus la star inconditionnelle de nos recettes !

Elle commence de plus en plus à se faire détrôner par des farines sans gluten réputées pour être plus digestes. En effet, le gluten est un mélange de protéines présentes dans certaines céréales comme le blé, le seigle, l’épeautre ou encore l’orge. L’aspect collant et élastique de ces protéines à l’avantage de permettre aux préparations culinaires de gonfler mais l’inconvénient de venir encrasser les intestins les plus sensibles !

Continuer la lecture de « La farine de riz : l’allié de vos préparations sans gluten ! »

Le Sorgho : une céréale d’avenir !

Le  sorgho est une plante herbacée qui peut atteindre 3 mètre de haut et qui est cultivée pour ses graines et son fourrage. On en trouve principalement en Afrique mais aussi en Inde et en Amérique du Sud. Elle est peu connue des occidentaux mais sachez qu’il s’agit de la 5ème céréale la plus répandue dans le monde après le maïs, le riz, le blé et l’orge. Continuer la lecture de « Le Sorgho : une céréale d’avenir ! »

Le pois chiche, pro de la protéine !

Le pois chiche fait partie de la famille des légumineuses, excellente source de protéines végétales, il est donc très prisé des végétariens.

Toutefois, il serait dommage de cantonner sa consommation aux seuls végétariens étant donné les bienfaits nutritionnels de cette légumineuse ! En effet, en plus d’être riche en protéines végétales, le pois chiche est riche en vitamines (B2, B6, B), minéraux (phosphore, fer, zinc, magnésium et calcium), fibres et pauvre en matière grasse … Bref ces petites boules rondes sont de vraies pépites nutritionnelles aux multiples vertus !

Continuer la lecture de « Le pois chiche, pro de la protéine ! »

Graines de bien-être pour une rentrée pleine d’énergie !

Pour une rentrée pleine d’énergie, ayez le réflexe petites graines! Graines de courge, de tournesol, de lin, de chia…saupoudrez-en dans tous vos plats! En plus  d’enrichir votre assiette sur un plan nutritionnel (car nous le verrons, ce sont des véritables super-aliments),  elles sont craquantes, délicieuses et décoratives !

Découvrons ensemble les vertus de chaque graine et je vous indiquerai ensuite comment les utiliser.

Continuer la lecture de « Graines de bien-être pour une rentrée pleine d’énergie ! »

Le sucre de coco, succombez à sa saveur exotique !

Alternative au sucre blanc tant décrié, le sucre de coco est la tendance healthy du moment !

Le sucre de coco est élaboré à partir de la sève des fleurs de cocotier (Cocos Nucifera). On retrouve ces arbres vertigineux en Inde, en Amérique du Sud et dans les zones tropicales du Pacifique. Les plus gros producteurs de sucre de coco sont les Philippines et l’Indonésie. La récolte du sucre de coco s’effectue à la main. Les cueilleurs escaladent les cocotiers pour y attacher les tiges des fleurs de coco puis taper dessus afin de récupérer la sève dans un récipient prévu à cet effet. Le liquide est ensuite chauffé jusqu’à l’obtention d’un sirop ambré qui va durcir et être réduit en forme de cristaux de sucre au goût subtilement caramélisé. Le sucre de coco est donc un sucre 100% naturel, sans aucun additif, qui ne subit aucune transformation chimique ni blanchiment. Le sucre de coco est seulement cuit afin de réduire sa teneur en eau.

Continuer la lecture de « Le sucre de coco, succombez à sa saveur exotique ! »